Stop au solfège ! 6 autres méthodes pour apprendre la musique

Même si la méthode traditionnelle pour apprendre à faire de la musique vous fera passer un jour ou l’autre par le solfège, il existe plusieurs méthodes d’apprentissage de la musique sans avoir besoin de l’apprendre, qui permettent aux musiciens de progresser et de développer leur talent, en s’appuyant sur des approches alternatives. Découvrez 6 méthodes alternatives, qui vous feront apprendre la musique (toutes ne vous conviendront pas, attention) !

1. L’apprentissage par l’oreille

L’apprentissage par l’oreille consiste à reproduire des mélodies, des rythmes et des accords en s’appuyant uniquement sur l’écoute, sans recourir à la lecture de partitions. Cette méthode est particulièrement utile pour développer sa mémoire auditive et son sens du rythme, et elle est très utilisée dans les musiques traditionnelles, le jazz et la musique populaire.

2. L’improvisation

L’improvisation est une méthode d’apprentissage qui consiste à inventer et à jouer des mélodies, des harmonies et des rythmes spontanément, sans suivre une partition. Cette approche permet de développer sa créativité, son sens de l’expression personnelle et sa capacité à réagir en temps réel à son environnement musical.

3. Les tablatures et les diagrammes d’accords

Les tablatures et les diagrammes d’accords sont des systèmes de notation qui permettent de représenter les positions des doigts sur un instrument, sans utiliser le solfège. Ces méthodes sont particulièrement utiles pour apprendre à jouer des morceaux de guitare, de basse, de ukulélé ou d’autres instruments à cordes.

MusiqueMagazine |   Qu'est-ce que deux notes enharmoniques ?

4. Les cours en ligne et les tutoriels vidéo

Les cours en ligne et les tutoriels vidéo offrent des ressources d’apprentissage accessibles et flexibles, qui permettent aux musiciens de progresser à leur propre rythme, en fonction de leurs besoins et de leurs disponibilités. Ces supports pédagogiques proposent souvent des exemples concrets, des exercices pratiques et des conseils personnalisés, qui facilitent l’assimilation des connaissances et des techniques.

5. L’accompagnement par un professeur ou un mentor

L’accompagnement par un professeur ou un mentor expérimenté peut être une méthode efficace pour progresser en musique sans solfège. Le professeur peut adapter son enseignement aux besoins et aux objectifs de l’élève, en proposant des exercices et des morceaux adaptés à son niveau et à son style musical. De plus, le professeur peut offrir un feedback personnalisé et des conseils pratiques, qui aident l’élève à surmonter les difficultés et à améliorer sa technique.

6. La pratique collective et les jam sessions

La pratique collective et les jam sessions sont des occasions précieuses pour les musiciens de se perfectionner, de partager leurs connaissances et de jouer ensemble. Ces expériences permettent de développer son écoute, son sens du rythme et sa capacité à improviser, tout en rencontrant d’autres musiciens et en élargissant son réseau.

MusiqueMagazine
MusiqueMagazine

Musiquemagazine.fr | Des amoureux de la musique, au service de la musique. Nous proposons, sur notre site internet, des articles, conseils, astuces sur les instruments de musiques, le solfège, l'apprentissage et la création.